Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?

Source: LinuxFR – les dépêches
Liens: Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?
Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?

Open Beauty Facts est un projet collaboratif en ligne dont le but est de constituer une base de données libre et ouverte sur les produits cosmétiques du monde entier.

Après les aliments, Open Food Facts s’attelle donc à un nouveau chantier : les produits de beauté. Lancé en février 2016, Open Beauty Facts a pour but de réaliser pour les cosmétiques, dentifrices et autres shampooings ce que Open Food Facts a fait pour la nourriture.

Logo Open Beauty Facts

Les mêmes principes qu’Open Food Facts

Comme pour le premier, Open Beauty Facts est un projet collaboratif, ouvert et à but non lucratif qui s’appuie sur des contributeurs qui – grâce au succès d’Open Food Facts – sont désormais aux quatre coins de la planète.

Open Beauty Facts est donc une base ouverte de plus de 2 300 produits cosmétiques rajoutés grâce au site et à l’application.

Open Beauty Facts (capture d'écran)

Pourquoi ouvrir des cosmétiques ?

Ouvrir des produits de beauté avant de les utiliser, c’est du bon sens ! Une fois la liste des ingrédients ouverte, il est possible de les déchiffrer/traduire pour savoir ce que l’on se met vraiment sur le corps. Que veulent dire tous ces « Numéros CI » et « methyl-» « hexyl » « polyol » ? Qui connaît les dizaines de milliers de codes et noms latins pour les ingrédients cosmétiques ?

Pour les produits alimentaires auxquels Open Food Facts s’est attaqué, on comprend à peu près la liste des ingrédients, mais pour les cosmétiques il faut littéralement parler latin et être chimiste.

Mettre la composition des cosmétiques dans une base de données ouverte permet également de comparer très facilement les produits entre eux. En quelques clics vous pouvez ainsi générer des comparatifs qui permettent d’éviter les ingrédients suspects.

Comment ça marche ?

Chaque produit est recensé par son code barre, et les informations relatives à ce produit sont renseignées par les contributeurs à partir des informations présentes sur l’emballage. On trouve par exemple les ingrédients, les allergènes, le lieu d’emballage et bien d’autres encore.

Détecter les ingrédients indésirables

Parabènes, libérateurs de formaldéhyde, substances parfumantes allergènes, silicones, phénoxyéthanol, triclosan, cetrimonium bromide, méthylisothiazolinone, sels d’aluminium.
Quels que soit leur nom, l’abréviation ou la langue dans laquelle ils sont mentionnés, Open Beauty Facts est capable de détecter et déchiffrer les ingrédients suspects.

Un produit sur Open Beauty Facts

De plus, sur des produits comme les vernis à ongles, non seulement les ingrédients sont en anglais, latin et avec des abréviations, mais ils sont littéralement cachés sous l’étiquette.

Des ingrédients cachés sous une petite étiquette à décoller - loupe requise

Comment ajouter des produits ?

Pour ajouter un produit à la base de données, le plus simple est d’installer l’application pour téléphones. Il en existe une pour Android et les versions IOS et Windows Phone arrivent. Il ne reste plus qu’à scanner le code barre du produit (cela vérifie qu’il n’est pas déjà dans la base), prendre quelques photos (le recto et les ingrédients). Ensuite, si vous le souhaitez, vous pouvez saisir les informations sur le produit avec la version web.
Une fois fini, Open Beauty Facts effectue le déchiffrage de la liste d’ingrédients et rend le produit complètement « cliquable » pour tous les prochains scanners.

Des listes d'ingrédients en anglais et en latin, pour petits chimistes

Il est aussi possible de faire la même chose avec un appareil photo et un ordinateur.

Des données ouvertes

Les données sont disponibles sous licence ODbL 1.0 (comme pour OpenStreetMap). Cela permet de réutiliser les données le plus largement possible.
Il existe également une API en lecture et écriture pour pouvoir utiliser ou contribuer des données.

Vous nous rejoignez ?

Open Food Facts et Open Beauty Facts ont besoin d’aide dans tous les domaines imaginables, que ce soit la traduction, le développement (Perl, HTML/CSS, Android, iOS…), la contribution via smartphone ou le web.

Rejoignez-nous et mettez au défi vos amis d’ouvrir leur armoire de salle de bains !

Lire les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *