digiKam change de rythme

Source: LinuxFR – les dépêches
Liens: digiKam change de rythme
digiKam change de rythme

digiKam propose sa version 5 depuis début juillet 2016. Cette nouvelle version majeure intervient après plus de deux ans de développement.

Pour rappel, « digiKam Softwares Collection » est une solution de gestion, de retouches et améliorations d’images et de photos, permettant aussi leur classement. Il est disponible pour les systèmes Windows, Apple osX, et GNU/Linux, sous licence GPL v2.

digiKam logo

  • Fin du support de Qt4, et retrait de tout code Qt4 / KDE 4. Ceci a été rendu possible par un gros nettoyage de code préalable, mais aussi la reprise de greffons qui n’étaient plus maintenus ;
  • Modifications et/ou remplacements de la plupart des API majeures ;
  • Ré-écriture complète de Kipi en pur Qt5 (meilleure stabilité sur les autres systèmes, moins de dépendances, et retrait total de KIO API pour interagir avec les services web) ;
  • Nouveau widget façon Krita ;
  • Plus aucune dépendance à Kde, du Qt uniquement maintenant, facilitant l’installation et/ou le portage sur d’autres bureaux et/ou systèmes (Gnome, OSX, Windows, …) ;
  • Gestion d’une corbeille désormais interne, et non liée à Kde : plus aucun problème sur les autres systèmes et/ou bureaux ;
  • Intégration de la reconnaissance faciale dans le core de digiKam ;
  • Fin de l’usage des KIO-slaves pour les requêtes à MySQL/MariaDB, remplacés par un tout nouveau système plus robuste et multi-threadé, réalisé par un contributeur ancien de l’équipe, lors du dernier Google Summer of Code ;
  • Ce nouveau système fait ses requêtes SQL sans pénaliser la réactivité de l’interface graphique, ce qui était auparavant peu confortable lors de l’usage d’une base importante ;
  • Amélioration de la synchronisation entre la base de données et les métadonnées, il n’y aura plus de cas où les informations diffèrent entre la base et les métadonnées des fichiers : l’utilisateur fait la synchro quant il le veut ou bien elle se fera lors de la fermeture de digiKam ;
  • Il est désormais possible de configurer MySQL / MariaDB au premier lancement, évitant ainsi d’avoir à migrer de SQLite vers MySQL / MariaDB. De plus, le premier lancement propose l’usage d’une base locale ou d’une base distante, sur le réseau.

digiKam 5, MariaDB

digiKam 5, ovni

Si cette version 5 n’apporte pas de grandes nouveautés dans les usages et possibilités offertes par digiKam Softwares Collection, elle présente une grosse ré-écriture de pans entiers, une factorisation, du nettoyage, des reprises de parties qui n’étaient plus maintenues, plus de 350 bugs corrigés, et le passage complet à Qt5 : ce travail est aujourd’hui finalisé. Tout ceci est de bon augure pour son avenir.

La version suivante, 5.1, est déjà attendue pour début août, le rythme de publication étant modifié pour intégrer et livrer plus vite des demandes des utilisateurs et améliorations du logiciel.

Lire les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *